Archives de catégorie : Inspiration

Hymne aux femmes de caractère

Le 8 mars : journée de la femme et, pendant un bref moment, les projecteurs sont tournés vers certaines femmes remarquables. Si nous voulons vraiment faire la différence, cette marque d’attention devra durer bien plus longtemps.strong women
J’ai appris, en janvier, qu’une des femmes qui m’a marquée et avec qui j’avais eu le bonheur de collaborer, perdait son combat contre le cancer. En tant que responsable d’un département de formation, au sein d’une grande organisation, elle s’était souvent “battue” avec passion, enthousiasme et conviction. Dans son job, elle a vraiment fait la différence dans la vie et la carrière de collaborateurs. Elle aimait citer Platon : » Un vrai maître ne se reconnaît pas au nombre d’esclaves à son service mais au nombre de maîtres qu’il a formés ». C’est ce qu’elle a réalisé au travers de divers projets au sein de son organisation.
En janvier, l’idée se forma d’écrire un hymne à cette femme ainsi qu’à d’autres toutes de caractère ; des femmes qui se fixent un objectif, s’y attachent avec détermination & passion, ne se laissant pas abattre par les résistances (d’origine sexiste ou non), fidèles à elles-mêmes et qui – surtout – sont un « role model » /exemple pour d’autres, qu’ils soient hommes ou femmes.
Il nous faut encore ces femmes exemples, nous avons besoin d’elles. Beaucoup a changé déjà, mais tant chez nous que sur d’autres continents, il reste beaucoup de pain sur la planche. Mes collègues féminines et mes amies me citent tout de go des exemples de préjugés. Lors de l’achat d’une voiture : “ Ma petite dame (33 ans), revenez avec votre mari et on en discute!” Lors de la présentation d’une équipe marketing “Voici nos filles, elles vont vous soigner !” Mais bon, passons et soyons positifs ; j’aimerais surtout honorer les femmes de caractère, ces femmes exemples et partager leurs leçons positives avec vous.
Comme beaucoup d’entre nous, ma propre maman est mon premier exemple. Eduquer seule un enfant ; il faut le faire ! C’est un défi. Leçon 1 : Soyez financièrement indépendante. Leçon 2 : Pour être heureuse, il faut savoir s’accepter. Mes premières lectures “psy” “Comment vivre avec soi-même” du Dr. Murray Banks.
Ensuite, j’ai été marquée au cours de mes études secondaires par ma professeure de néerlandais, une femme passionnée par les langues et très forte dans le verbe. Leçon 3 : Utilisez la langue de manière décidée et correcte. La leçon 4 commença à prendre forme au cours de cette même période car la proportion garçons/filles était de 3-1 et certains professeurs se laissaient aller à des sous-entendus sur le sexe « faible ». Voilà donc la Leçon 4 : Se limiter à bien étudier/travailler dur n’est pas suffisant. Apprenez à gérer les remarques “humoristico-sexistes”. La meilleure tactique pour contrer : répondre du tac au tac avec humour et passer aux choses pertinentes.
Mes années d’étudiante ont maintes sources d’inspiration : Simone de Beauvoir, Gertrude Stein, Germaine Greer, Margaret Mead, Deborah Tannen, … pour ne citer que quelques femmes et personnalités marquantes.
J’ai eu 2 coachs fantastiques au cours de mes premières années professionnelles. La femme exemple qui me prit sous ses ailes est à l’origine de la Leçon 5 : Le style féminin et l’élégance sont parfaitement combinables avec une approche rigoureuse en négociation. Aimer l’art en même temps que les belles voitures à grosses cylindrées et apprécier un bon verre de vin rouge. Les femmes – par définition – ne préfèrent pas automatiquement le blanc.

Quelque part, mon voeux pieux serait d’être moi-même une femme exemple pour une prochaine génération et, en premier lieu, pour mon fils ; lui qui, en regardant un film à la télé, me disait : « il conduit comme une fille.” “Tu me dis quoi là ? ”. Les choses ont été remises à niveau au cours du premier trajet en voiture qui suivait. Leçon 6 : Nous sommes tous “un exemple”. Hommes et femmes. Pour prouver à la génération qui nous suit que nous sommes parfaitement capables de nous côtoyer avec respect, que les personnes sont différentes mais que nous sommes égaux. Que s’occuper de la famille n’est pas seulement une affaire de femmes.

Dans le cadre de ce Blog, j’ai demandé à mon mari qui sont ses femmes exemples. La réponse était immédiate : Diane Fossey et Marie Curie. Un choix qui le caractérise. Et mon choix ? Très difficile avec autant de femmes qui inspirent ; mais bon, voici : Isabelle Allende, Benazir Bhutto, et plus près de chez nous Martine Tanghe (journaliste à la VRT, elle a surmonté un cancer), Marleen Temmerman (gyné, prof réputée + Unesco), Linda Asselberghs (chroniqueuse, journaliste à Weekend Knack).
Et pour terminer :
Si vous désirez partager avec nous “votre” femme de caractère, la femme exemple qui vous a guidé, votre leçon particulière … vous êtes les bienvenu(e)s. Voici de quoi vous inspirer :

https://www.w4.org/fr/voices/

http://www.2tout2rien.fr/30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-change-le-monde/

http://www.bibamagazine.fr/style-de-vie/societe/10-histoires-de-femmes-exceptionnelles-qui-nous-inspirent-1

http://soocurious.com/fr/femme-change-monde-marque-histoire/

Le cadeau du temps

Maintenant que le fin de l’année approche et nous reflétons sur 2015 (ou nous sommes en panique cherchant encore le cadeau idéal), j’ai ce sentiment “le temps passe trop/très vite. Mais est-ce que c’est vraiment le cas…

Mes jours sont chargés avec famille, maison, travail et “travailler à soi” (au secours les kilos d’hiver sont déjà arrivés et l’hiver n’est pas encore commencé). Pour des enfants une année est une éternité, pour mon fils 1 semaine semble une autre décennie. Je ne voudrais pas avoir cette sensation; mais d’où vient cette différence dans la perception du temps. Il existe différentes explications. Lorsque nous veillions, il y a plus de routine, moins de surprises et nous sommes fort orientés vers le futur.

Pour 2015 je ne peux pas vous offrir une “machine à voyager dans le temps”, mais peut-être quelques perspectives et techniques. De cette façon vous pourriez vous-même vous faire le cadeau du temps…



http://www.huffingtonpost.fr/2013/09/09/stress-conseil-scientifique-prouve-destresser_n_3897301.html

Arrêtez le temps un instant et pensez à ce que 2015 vous à apporter (Ghost of Christmas past), aux personnes qui ont enrichi votre vie et à qui vous avez dit adieu.
Finalement pensez à qui vous veuillez offrir votre temps précieux. Je vous souhaite un point de vue nouveau sur 2016, sautez. Carpe diem.

Et une alternative pour “la lettre du nouvel an”: Everybody is free to wear sunscreen